sports - débats - commerces - concerts - environnement - expos - solidarités - // média40 vous publie: envoyez vos articles, photos, affiches, invitations, infos à email oliviermartin.sodepsarl@sfr.fr ou via la page facebook Média40 @média40gascogne -

Libellés

Chalosse (437) Département (315) Marsan (195) Tursan (104) Aturin (49) Grenadois (49) Tarusate (32) Côte (14) Dax (12) Espagne (1)

samedi 27 janvier 2018

St-Sever: dans la Côte de Morlanne, un camion monte sur le trottoir pour éviter un bus!

Un bus Keolis spécialisé dans les ramassages
scolaires et les liaisons régionales

(photo illustration Pierre VIOLAIN)
    C'était malheureusement prévisible! Depuis des semaines que le maire de St-Sever a lancé à grands frais les travaux de réaménagement de la Côte de Morlanne - qui s'éternisent - plusieurs témoignages directs font état d'une chaussée trop rétrécie à cause des nouveaux trottoirs trop larges qui entraînent des difficultés de croisement entre une voiture et un camion ou un bus, alors entre deux poids lourds la difficulté est grande. 
    C'est ce qui s'est produit hier matin très précisément à 6h25, donc de nuit, entre un bus qui montait la Côte et un camion du Sietom (Syndicat mixte d'enlèvement et de traitement des ordures ménagères) qui a été obligé de "monter sur le trottoir pour laisser passer le bus" rapporte Olivier MARTINEZ sur son compte facebook, témoignage confirmé par un internaute qui se trouvait derrière le camion.
     

    Média40 a sondé ses lecteurs entre fin décembre et début janvier sur les travaux en cours et les résultats des votes sont sans appel: vous êtes une écrasante majorité de 78% convaincus que les trottoirs sont beaucoup trop larges (64%) ou un peu trop large (14%) contre 16% seulement qui pensent qu'ils sont parfaits et 6% qui ont coché qu'ils n'étaient pas assez large! 
    Il n'est pas nouveau que la Ville soit confrontée à des aménagement hasardeux, certes sans doute très jolis sur des plans ou sur des dessins de cabinets d'architectes en 3D, mais la réalité n'est jamais testée: ainsi il a fallu par exemple refaire deux fois la Place du Tour du Sol: d'abord pour supprimer les niveaux accidentogènes pour les piétons puis reculer le Parvis d'un mètre pour que les véhicules puissent tout simplement sortir des places de stationnement face aux arceaux sans taper le trottoir. De son côté la rue du Castallet a été tellement rétrécie pour créer des arrêts minutes que les poids lourds ne peuvent pas non plus s'y croiser et que les voitures stationnées ou arrêtées côté boulangerie doivent mettre les roues sur le trottoir pour éviter de se faire arracher le rétroviseur! L'avenue du Tursan est critiquée par Arnaud Tauzin et des agriculteurs au sujet des terre-pleins centraux trop larges et donc la route trop étroite pour certains engins. Bref, de belles sommes d'argent dépensées et qui auraient sans doute été plus utiles ailleurs!...  - OM

1 commentaire:

  1. Il y a aussi cette vieille réglementation des routes qui exige qu'elles soient suffisamment larges pour permettre de faire demi-tour !!! J'ai discuté de cela avec le directeur général de la Prévention Routière à l'occasion de ma Palme de Platine en 1991. De même, jusque dans les années 80, les côtes devaient être pentées selon un maximum compatible avec les voitures à chevaux !!!

    RépondreSupprimer