sports - débats - commerces - concerts - environnement - expos - solidarités - // média40 vous publie: envoyez vos articles, photos, affiches, invitations, infos à email oliviermartin.sodepsarl@sfr.fr ou via la page facebook Média40 @média40gascogne -

Libellés

Chalosse (418) Département (298) Marsan (187) Tursan (94) Grenadois (49) Aturin (45) Tarusate (31) Côte (10) Dax (4) Espagne (1)

jeudi 12 juillet 2018

Aire / piscine couverte: une réunion du Conseil ce soir pour lancer (ou pas) le concours d'architectes

    Le Lancement du Concours d'architectes pour le projet de piscine couverte est une dépense de 90.000€ qui doit faire l'objet d'un vote du Conseil Municipal, ce qui a été rappelé en commission urbanisme et sports réunies toutes les deux à la demande de l'opposition il y a deux semaines. Une opposition qui s'est vue par ailleurs depuis confirmer la procédure par le Préfet, raison pour laquelle le Maire d'Aire sur-l'Adour convoque donc la réunion des élus municipaux ce soir 12 juillet à 19h au 1er étage de la Mairie dans la salle du Conseil sur ce sujet ainsi que sur la situation de GES, autre dossier sensible pour le Maire. 

Vers un scrutin à 11 contre et 11 pour ?

Le Maire déjà épinglé pour avoir utilisé le réseau social (f)
de la Ville pour régler ses comptes avec son adjointe
Delphine Dauba, puis qui n'avait été suivi que par 50%
de sa majorité sur la désignation du nouveau 3ème adjoint
et qui souhaiterait donner le moins de publicité possible à la 
réunion de ce soir au sujet de la piscine couverte dont le
concours d'architectes devraient être mis sur la table pour
être lancé... ou pas!
    Ce projet de piscine couverte divise incontestablement dans la majorité: au moins 5 élus de sa liste auraient déjà l'intention de voter contre tout ce qui se rapporte à ce projet, 5 pourraient par ailleurs s'abstenir tandis que les 6 élus d'opposition voteraient contre. Ce qui pourrait donc faire (sur 27 élus votants): 11 contre, 5 abstentions et 11 pour. Un scénario pas si improbable car on se rappellera notamment que sur un simple remaniement de l'exécutif seulement 10 élus sur 20 avaient voté pour le candidat du Maire au poste de 3ème adjoint en charge de la culture et du patrimoine le 26 avril dernier; il y avait eu au final 10 voix pour son candidat, 9 blancs, 1 nul et 6 voix pour le candidat démissionnaire; 50% de la majorité n'avait pas suivi le Maire! Un résultat de scrutin que le maire déclarait "ne pas comprendre" affirmant immédiatement que son candidat était élu au 1er tour à la "majorité absolue". Nous avions à ce propos demandé les jours suivants un contrôle de légalité de ce scrutin à la Préfecture, la majorité absolue requise étant fixée à 14 pour 26 votants (la moitié +1 voix), or les services départementaux de l'Etat n'ont toujours pas répondu à ce jour à notre demande de réponse (écrite), ne souhaitant apparemment en parler que oralement...

La tentation du huis clos !

    Les fractures dans la majorité sont telles que des rumeurs persistantes ces derniers jours annoncent que Xavier Lagrave pourrait décider que la réunion des conseillers se tienne à huis clos ce soir, donc sans le public et surtout sans la presse! Une réunion qui ne serait pas non plus enregistrée par la caméra officielle de la Mairie. Ce qui n'est ni légal ni de toute façon souhaitable: en effet la réunion des membres du Conseil municipal est toujours publique, elle fait de plus l'objet d'une publicité obligatoire. C'est la loi. Par ailleurs les administrés qui sont aussi les contribuables ont le droit d'être informés des décisions qui concernent un projet aussi important! 
    On n'imagine de toute façon même pas un Maire réunir un conseil à huis clos dans le seul but de cacher les affaires municipales au public et d'empêcher les organes de presse de rendre compte à leurs lecteurs. Donc la séance à lieu comme toutes les séances des réunions des conseillers municipaux au 1er étage de la Mairie et dans la salle du Conseil. Et pour sa part Média40 y sera. Sud-Ouest également.
    Par contre le site internet de la mairie ne parle pas de la réunion de ce soir. Si éclatement au grand jour de la majorité il doit y avoir sur ce sujet, le maire semble donc bien vouloir y donner le moins de publicité possible, c'est déjà un terrible aveu!...  - OM

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire