sports - débats - commerces - concerts - environnement - expos - solidarités - // média40 vous publie: envoyez vos articles, photos, affiches, invitations, infos à email oliviermartin.sodepsarl@sfr.fr ou via la page facebook Média40 @média40gascogne -

Libellés

Chalosse (390) Département (286) Marsan (183) Tursan (90) Grenadois (48) Aturin (43) Tarusate (30) Côte (10) Dax (4) Espagne (1)

mercredi 27 juin 2018

Rugby féminin: le SM explique son refus par le manque d'effectifs et de finances

    Dans un communiqué publié hier sur son site officiel, Lionel GAUZERE, Président du Stade Montois Omnisports et Didier COURTADE, Président du Stade Montois Rugby Association (pôle amateurs) font une grande mise au point suite à la polémique provoquée par le refus d'accession des féminines à l'Elite 2. 

Didier COURTADE est président du pôle Amateurs depuis juillet 2017
photo: média40
    Tout en reconnaissant un déficit de "pédagogie", le club rappelle les contraintes qui pèsent sur lui tant au niveau des finances qui ne sont pas bonnes avec déjà 350.000€ de découvert bancaire dû aux déficits cumulés des dernières saisons et 100.000€ de surcoûts a minima d'une équipe en élite 2, et cela alors même que le plan de redressement financier prévoit au contraire 270.000€ d'économies. Mais surtout le problème numéro 1 ce sont pour le moment des effectifs féminins qui seraient déjà très insuffisants: il faudrait en tout près d'une soixantaine de filles pour tenir une équipe première, une de réserve et celle des cadettes qui soient conformes aux règles établies par la Fédération. L'encadrement lui-même, dûment formé, serait également à trouver, ce qui complique encore la situation.

  Consolider la filière

    Sur tous ces enjeux, les dirigeants estiment n'avoir pas été pris au sérieux depuis le début de la saison par les joueuses pourtant adhérentes: "elles sont licenciées et adhérentes à une fédération qui a ses règles déontologiques et éthiques, et donc les mêmes droits mais aussi les mêmes devoirs que tous les autres membres de l’association", rappelle la Direction. 
    Les jaunes et noirs souhaitent pour autant "maintenir cette filière de formation et même la consolider", ce qui passe par un "plan d'action" suite au départ annoncé des joueuses de l'équipe finaliste de Fédérale 1; ainsi pour la prochaine saison 2018-2019, ce plan comprend "la mise en place d’un encadrement performant pour les deux catégories (masculine et féminine), la réalisation d’entretiens individuels, le renforcement d’un plan de recrutement et la concrétisation de partenariat avec d’autres clubs de proximité".  - OM

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire