EN LIGNE: CC Chalosse-Tursan du 22 mars et de Aire sur Adour du 20 mars - CM de Tyrosse des 19 et 29 mars et St-Sever des 03 et 30 mars - // média40 vous publie: envoyez vos articles, photos, invitations, infos à email oliviermartin.sodepsarl@sfr.fr ou via la page facebook Média40 @média40gascogne - -> média40 vous publie: envoyez vos articles, photos, invitations, infos à email oliviermartin.sodepsarl@sfr.fr ou via la page facebook Média40 @média40gascogne -

Libellés

Chalosse (367) Département (279) Marsan (178) Tursan (87) Grenadois (48) Aturin (40) Tarusate (30) Côte (9) Dax (3) Espagne (1)

mercredi 25 avril 2018

Mobilisation en vue contre la fermeture d'une classe de 5e au collège du Cap de Gascogne !

    "Les classes ne se résument pas à des ratios mathématiques et d'autres éléments sont à prendre en compte" dans l'esprit des parents d'élèves du Conseil local de la FCPE qui doivent décider dans la semaine de se mobiliser contre la fermeture programmée d'une classe de 5ème à la rentrée prochaine au Collège du Cap de Gascogne à St-Sever.

Mobilisation contre en vue contre la fermeture d'une classe
au Collège du Cap de Gascogne à la rentrée prochaine !

photo: google street view
    Actuellement il y a 119 élèves de 6ème répartis en 5 classes puisque le nombre d'élèves maximum est fixé légalement à 28. Sauf que le seuil légal passe à 30 élèves par classe en 5ème... Ce qui fait que pour la rentrée prochaine, l'inspection académique veut répartir les 119 élèves en seulement 4 classes de 5ème, soit un ratio de 29,75 élèves par classe.
    Les professeurs et Parents d'élèves admettent que "mathématiquement, c'est en dessous du seuil de 30 élèves fixé par l'académie en 5ème". Mais ils constatent que de nombreux élèves de 6ème sont actuellement accompagnés d' Auxiliaires de Vie Scolaire (AVS) et que suivant les options linguistiques, on peut donc retrouver jusqu'à 34 personnes dans une salle de classe. Il font donc remarquer qu'il deviendrait "difficile dans l'hypothèse de 4 classes de dispenser un enseignement de qualité dans de pareilles conditions". Et, argument massue, ils interrogent sur les conditions de sécurité dans des cas pareils"! Ainsi selon le Conseil Local de la FCPE "il faut prendre en compte les spécificités de chaque établissement".

La motion Parents-Professeurs
(clic gauche pour agrandir)
Dépôt d'une Motion parents-professeurs

    Une motion de parents et de professeurs a été déposée pour la première fois au Conseil d'Administration du 6 mars (à nouveau les 12 et 29 mars, voir ci-contre) demandant une 5ème classe de 5ème. Le texte avait été ensuite transmis à l'Inspection d'Académie qui maintient pour le moment son projet de 4 classes, renvoyant au mois de juin une nouvelle étude sur les effectifs. 
    Les parents d'élèves FCPE annoncent que le président du Conseil Départemental Monsieur Xavier Fortinon les soutient dans leur démarche et a déjà envoyé un courrier à Monsieur Lacombe Directeur Académique en ce sens, précisant que la dynamique démographique de l'Etablissement est positive et que l'inscription d'un seul élève supplémentaire en 5ème amènerait au seuil des 30 élèves.

"La Mairie de St-Sever ne fera rien"

    Il aurait été demandé à la Mairie de St-Sever d'agir dans le même sens. Or, Madame Marie-Claire Duprat, représentante de la Ville au Collège - qui était absente des précédents Conseils d'Administration - aurait "découvert" la situation seulement au cours de la dernière réunion mais en indiquant aux autres membres du Conseil d'Administration - médusés - que "la Mairie de St-Sever ne ferait rien".
    Pour communiquer, le comité local de la FCPE a dans le même temps créé un page facebook "Non à la fermeture d'une classe au Collège du Cap de Gascogne St-Sever" (voir ici) déjà suivie par plus de 120 personnes afin d' expliquer leur position qui serait donc partagée par nombre de professeurs. Ils doivent également se réunir cette semaine pour envisager les actions les plus pertinentes pour mobiliser d'autres personnes et faire entendre leur revendication. Alertés, les Renseignements généraux auraient déjà débarqué au Collège pour "prendre la température" au sein de l'établissement.  - Olivier MARTIN

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire